Les installations :
   - en réseau
   - en site isolé
   - d'éoliennes auto-construites
Carte de nos installations

Si nous sommes raccordé sur le réseau électrique, lorsque le vent est faible et que l'éolienne ne produit pas d'électricité, tous les besoins sont couverts par le réseau national. Dès que l'éolienne commence à produire, elle réduit d'autant la consommation sur le compteur d'électricité, les factures sont diminuées. Si l’éolienne produit plus que les besoins, l'électricité en excès est vendue sur le réseau. La plupart du temps, l'électricité utilisée provient à la fois de l'éolienne et du réseau. La répartition se fait de manière imperceptible et ne demande aucune intervention.

Dans le cas d’un site isolé, il est nécessaire de réfléchir à une installation permettant de couvrir les besoins durant toutes les périodes de l’année (périodes sans vent), en ayant recours à un stockage de l’électricité dans des batteries et/ou à des installations mixtes éolien/solaire ou éolien/diesel.

Notre formation d'auto-construction est basée sur une conception d'éolienne développée par Hugh Piggott. Pendant cette semaine de formation nous allons construire une éolienne de 2 à 4m de diamètre. Les pales en bois sont taillées à la main (Mélèze, Cèdre rouge, Epicéa). L'alternateur est fabriqué entièrement à partir d'aimants et de bobines de fils de cuivre. Les bobines sont coulées dans la résine pour former le stator. Les aimants permanents sont fixés de part et d'autre sur deux disques à l'avant et à l'arrière du stator. Le rotor et l'alternateur sont ensuite fixés sur une nacelle qui sera montée sur la tête du mât.

Nos installations
Nos efforts ne sont limités que par votre besoin et votre imagination. Nous mettons à votre disposition notre expérience et nos connaissances pour assurer le succès de votre projet.
Survolez la carte pour voir les détails de certaines de nos installations.